#eye #eye

Performance sonore collective avec Jouna Rali, Joyce-Emie Lobe, Krsbk à La Cryogénie, Strasbourg, 2018



.Célin Jiang x Joyce-Emie Lobe présentent : Sororité 联谊会
Amies, femmes, féministes, françaises issues de l’immigration, nous souhaitons transmettre des expériences qui traduisent de notre culture de l’accès, de la visibilité, du partage, de l’hybridation, et de la circulation.
Trop française selon certains ou pas assez pour d’autres, étrangères où que l’on soit, nous souhaitons démystifier et dénoncer les discriminations et préjugés subis au quotidien. Racisme ordinaire ou discrimination positive, quelle place pour la femme multiculturelle ?
En créant pour nous, l’éthique est la matière avec laquelle nous travaillons et c’est dans les relations inter-humaines que s’élaborent les formes.

Célin Jiang explore les différents aspects de la performance et expériences sonores collectives et plus largement des enjeux que représentent le collectif, le commun. Oscillant entre solitude et collectif, ayant à la fois une pratique visuelle et sonore, l’artiste s’intéresse aux variations d’interprétations et de légitimité au sein du groupe. Si l’idée d’art total provient du désir de reproduire l’unité de la vie, Célin pense transposer cette idée à sa pratique artistique protéiforme; ne séparant de ce fait ni sa vie ou son art. L’artiste considère la collaboration artistique, comme un devoir de remise en question du rôle social de l’art et envisage l’art comme un vecteur de changement social, en soulignant l’interdépendance entre l’art, la technologie, la science et la société.

Joyce-Emie Lobe est co-fondatrice du site «Les Palabreuz», un concept issu d’une réflexion et d’un besoin de la part de femmes franco-africaines de partager et transmettre leurs opinions sur des sujets liés de près ou de loin, à la communauté noire. En diffusant leurs idées via Internet, Joyce-Emie accompagnée d’Edwige et Faty, proposent à l’image de l’arbre à palabres ( haut symbole de la culture africaine) un lieu de rassemblement et d’échange, dont chaque internaute serait les membres de ce fameux village imaginaire. En effet, c’est sous cet arbre que les membres d’un même village se réunissent pour s’abriter de la chaleur, mais aussi et surtout, pour échanger, raconter et jaboter.